Singapour, la nouvelle destination d’Asie en vogue !

Les habitués ou les expatriés de Singapour n’en reviennent pas. Lorsqu’ils y retournent tous les ans ou tous les six mois, ils découvrent à chaque fois de nouveaux hôtels de luxe, de nouvelles rénovations, de nouveaux aménagements culturels pour habitants et touristes. La ville-état mute à vue d’oeil. Elle est en passe de devenir la nouvelle destination d’Asie en vogue.



Car là-bas, le tourisme ne fait que commencer…

Située à l’extrémité sud de la Malaisie sur le détroit de Malacca, la jeune République et cité-état de Singapour, indépendante depuis 1965, occupe la plus grande île d’un ensemble en comptant une soixantaine. Grâce à son port, peut-être le plus grand du monde, elle s’est imposée comme un centre de commerce et d’affaires très important, voire incontournable, d’Asie, au point de faire partie, avec Hong Kong, Taïwan et la Corée du Sud, des quatre dragons d’Asie dont tout le monde a entendu parler en cours de géographie ou d’économie.

De part son histoire et sa taille, 700 kilomètres carrés, de part aussi des politiques avant tout consacrées au développement économique, Singapour n’était donc jusqu’à récemment qu’un gigantesque comptoir commercial issu de l’Empire Britannique, dans lequel six millions de personnes de communautés différentes (principalement chinoises et malaises) s’affairaient à prospérer.



Autant dire qu’en ce qui concerne le tourisme, la ville n’avait pas spécialement d’intérêts. On venait y faire du business, les quelques palaces locaux étant avant tout occupés par une clientèle d’hommes d’affaires, ou bien on y passait juste par hasard, le temps d’une escale entre deux avions à l’aéroport de Changri.

Cependant, sur fond d’insolente réussite économique, les choses ont changé pour plusieurs raisons. D’abord parce que Singapour, très loin de la caricature d’une ville portuaire grise ou d’une concentration de buildings sans âme, est un endroit où il fait bon vivre. La nature, les espaces verts où on se repose au calme, sont omniprésents et jalousement préservés. De plus, comme souvent dans les environnements cosmopolites actifs, la ville s’est diversifiée grâce a une véritable ébullition culturelle (quartier d’Arab Street par exemple…). Singapour est devenue en quelques années une place importante de la mode et de l’art dans le monde.

Beaucoup de belles images de la ville dans ce montage autour du Grand Prix de 2011…

Et il y a bien-sûr aussi le Grand Prix F1 de Singapour ! La course a lieu de nuit chaque année à la fin septembre sur le tracé urbain du Marina Bay Street Circuit. Avec les images d’une ville extraordinaire qu’il diffuse dans le monde, l’événement, véritable Grand Prix de Monaco asiatique (en plus spectaculaire…) fait énormément de promotion pour la ville.

Aujourd’hui les grands hôtels de Singapour ne sont plus uniquement peuplés de business men en costard, au contraire, la ville est devenue la destination très en vogue d’Asie. Il y a le Singapour moderne des grattes-ciel et du port. A ses pieds se trouve aussi le Singapour branché, culturel, historique et proche de la nature qui attire les touristes, les curieux, et les gens avides de nouveautés comme d’exotisme.

Par son évolution, et en attendant la prochaine (on pense au développement de l’île de Sentosa), la ville s’est inventé un rôle d’escale touristique. On passe toujours par Singapour sur le chemin d’autres pays asiatiques plus adaptés à la villégiature estivale, sauf qu’aujourd’hui on y passe et on s’y arrête aussi quelques jours parce que c’est un lieu riche et fascinant qu’il serait dommage de ne pas découvrir. D’autant qu’en terme d’accueil, d’hôtellerie et de gastronomie, Singapour c’est le top niveau !

Découvrez ici avec nous les hôtels et les lieux qui comptent avant de les visiter en vrai plus tard !

Laisser un commentaire

Ce site est susceptible d'utiliser des "cookies". Plus d'informations...